Trinidad interdit les activités de plein air pour aider à freiner le COVID – Stabroek News

(Gardien de Trinidad) Près de 20 heures après la mise en état d’urgence de Trinité-et-Tobago (SoE) à minuit le 15 mai, les autorités ont passé un temps considérable hier à rédiger la nouvelle réglementation qui comprend désormais une interdiction de la consommation d’alcool dans les lieux publics; arrêt immédiat de tous les exercices et sports en plein air.

Et afin d’éviter toute ambiguïté ou zones grises, le règlement sur les pouvoirs d’urgence contenu dans l’avis juridique 142 de 2021 énonce clairement ce qui peut et ne peut pas être fait tous les jours à 5 h 01 et à 20 h 59.

Publiée hier vers 19 heures, la longue liste a également interdit la vente d’aliments ou de boissons par les vendeurs ambulants; et des visites de tous les volcans de boue et / ou des bassins de boue à des fins récréatives.

En ce qui concerne les activités de plein air, la réglementation précise qu’il n’y aura pas de sports d’équipe, de sports de contact, de sports de plein air ou d’exercice en public.

Il met également fin à la course à pied, à la randonnée, au cyclisme, au golf et même au hockey pour n’en nommer que quelques-uns.

Dimanche seulement, le service de police de Trinité-et-Tobago a mis en garde contre les grands rassemblements après la diffusion d’une vidéo montrant prétendument des foules à Chaguaramas.

Les règlements ont également renforcé efficacement la fermeture des écoles maternelles; garderies; parcs aquatiques; centres de divertissement; les bars; Restaurants; casinos; clubs; bateaux de fête; les thermes; barbiers; salon de coiffure; et la fermeture de tous les clubs sportifs qui encourage la participation individuelle et collective.

Il indiquait également clairement le personnel considéré comme des travailleurs essentiels, y compris ceux du pouvoir judiciaire; le secteur de la santé; les organismes d’application de la loi; médias; agences de services publics; les télécommunications; services de conciergerie et d’entretien d’urgence; sécurité privée; secteur bancaire; agences d’assainissement; fabrication; transport; et la logistique.