Protocole UCI Coronavirus – UCI interdit les câlins à la ligne d’arrivée – Vélo

Le 26 février, l’Union Cycliste Internationale (UCI), a publié son protocole révisé sur les coronavirus pour les courses cette saison. Beaucoup de règles sont restées les mêmes, comme avoir deux tests COVID-19 obligatoires avant la course et entrer dans les bulles d’équipe, porter masques à tout moment sauf pendant la conduite (échauffement, course et refroidissement en particulier) et en gardant une distance de sécurité avec les autres.

Mais un changement de règle en particulier s’est démarqué de la communauté cycliste et a suscité des critiques: les cyclistes ne sont plus autorisés à célébrer des câlins avec les membres de l’équipe à la ligne d’arrivée.

🚨 Si vous aimez rouler, vous adorerez Bicyclette All Access. Venez nous rejoindre! 🚲

“Si d’un point de vue médical le risque de contamination entre les membres d’une bulle d’équipe reste faible, l’UCI estime néanmoins nécessaire que les coureurs adoptent les mesures de précaution de base, notamment en respectant une distance physique minimale”, a déclaré l’UCI dans le communiqué. «Les démonstrations de joie et de félicitations sont spontanées et naturelles et font partie de la beauté de notre sport. Ce n’est donc pas un plaisir pour l’UCI de recommander vivement à toutes les parties concernées de s’abstenir de se serrer dans leurs bras à l’arrivée. Cependant, en raison de la pandémie actuelle, il est essentiel de modifier temporairement certaines habitudes afin que nous puissions revenir à la normale le plus rapidement possible.

Cela a été une décision impopulaire (bien que, au moins, cela ait plus de sens que de réglementer la hauteur de la chaussette), ce qui a incité l’UCI à publier un déclaration de suivi à propos de l’interdiction des câlins le 8 mars. Elle a qualifié la directive de «bon sens et conforme à notre volonté de faire en sorte que notre sport soit exemplaire en ces temps difficiles».

Mais la question demeure: l’interdiction des câlins entre les membres de l’équipe – qui sont dans la même bulle – améliore-t-elle vraiment la sécurité?

L’UCI a un protocole pour savoir qui peut entrer dans une bulle d’équipe et comment; spécifiquement, une personne doit passer un test PCR six jours avant la course et encore 72 heures avant. Pour le moment, l’UCI demande toujours aux personnes vaccinées de suivre son protocole contre les coronavirus afin de pénétrer dans une bulle d’équipe.

Pourtant, il ne semble y avoir aucune indication sur le comportement au sein des bulles d’équipe. Vraisemblablement, tout le monde au sein de la bulle d’équipe interagit sans masque et en étroite collaboration. Les chances que le COVID-19 soit transmis entre coéquipiers à la table du dîner semblent bien plus élevées qu’en raison d’un bref câlin à l’extérieur, à vélo.

Ce contenu est importé de {embed-name}. Vous pourrez peut-être trouver le même contenu dans un autre format, ou vous pourrez peut-être trouver plus d’informations, sur leur site Web.

Lors d’un récent séminaire sur la santé et la sécurité, le directeur médical de l’UCI, Xavier Bigard, a indiqué que les directives concernent davantage l’apparence que la prévention de la transmission du COVID-19. «En tant que médecin, je peux dire que le risque d’être infecté par des étreintes n’est pas particulièrement élevé. Cependant, tout dépend du message que nous voulons envoyer au monde, et plus particulièrement aux fans de cyclisme. A savoir qu’il est interdit de toucher d’autres personnes si l’on veut stopper le virus. »

Dans l’ensemble, le protocole révisé sur les coronavirus est toujours très similaire à ce que l’UCI a initialement publié en juin 2020. Outre la nouvelle interdiction des câlins, l’UCI a également souligné l’importance de en utilisant des masques fiables qui sont fabriqués à partir d’un matériau qui peut protéger efficacement contre le virus, puis le porter correctement—Et ici à Aller à vélo, nous sommes d’accord avec cela.

Ces mises à jour sont spécifiques au WorldTour masculin et féminin et aux Pro Series hommes et femmes, mais l’UCI a déclaré que des mises à jour seront également à venir pour les disciplines de vélo de route, de BMX et de montagne de classe 1 et de classe 2.


Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur du contenu similaire sur piano.io