Les responsables du parc La Crosse embauchent un groupe pour l’étude des marais et approuvent l’échange de terrain pour un nouveau sentier

Le conseil des commissaires des parcs de La Crosse a reçu des mises à jour et a approuvé les prochaines étapes pour certains grands projets pour les parcs de la ville jeudi soir.

Cela comprend l’embauche d’une entreprise pour mener l’étude hydrologique du marais de la rivière La Crosse, une prochaine étape du projet qui aidera la ville à identifier et à mettre en œuvre un plan pour toute dégradation des marais.

La ville paiera 100 000 $ à SmithGroup Incorporation pour mener l’étude pluriannuelle, un contrat qui n’a pas besoin de l’approbation de la commission.

Plus précisément, dans le cadre du groupe, la recherche et l’établissement de projets détaillés à court et à long terme pour améliorer la santé des marais, l’aide à la prise de décisions budgétaires, y compris l’aide au financement des donateurs et les subventions.

Sous l’égide de la santé du marais comprendra sa capacité à être un habitat pour la faune, son drainage et son impact sur les inondations et sa résilience aux aménagements de sentiers.

Avec l’approbation unanime de la commission, la ville subira un «échange de terrain» avec un propriétaire privé, après que les planificateurs aient trouvé la carte idéale des sentiers coupés avec une partie de leur propriété.