Les randonneurs se préparent à vivre pour les réservations de sentiers de la côte ouest – Voyageur des parcs nationaux

Les échelles à plusieurs niveaux sont un défi sur le sentier de la côte ouest.

Les échelles à plusieurs niveaux ne sont qu’un défi pour les randonneurs chevronnés sur le sentier de la côte ouest / Parcs Canada

L’iconique Sentier de la côte ouest sur l’île de Vancouver rouvre pour la première fois depuis 2019.

Le sentier de randonnée de 75 km dans l’arrière-pays Réserve de parc national Pacific Rim est une expérience de liste de seau et attire généralement 7500 randonneurs expérimentés par an. Cela prend habituellement de six à huit jours et suit le rivage ouest de l’île dans la forêt pluviale tempérée à travers le territoire traditionnel de trois Premières Nations.

«Ceux qui sont bien préparés physiquement, mentalement et en termes d’équipement repartent avec des histoires pleines de courage», rapporte Parcs Canada. «Les randonneurs escaladent plus de 100 échelles avec un sac lourd, marchent péniblement dans la boue profonde, pataugent dans les rivières alimentées par les montagnes dans des eaux rapides et profondes, et traversent les conditions météorologiques de la côte ouest sauvage, poussant souvent le vent et la pluie. “

Le sentier West Coat sera ouvert du 4 juin au 30 septembre. Parcs Canada lancer des réservations aux Canadiens seulement à 8 h (HAP) le 30 avril. Les randonneurs expérimentés peuvent réserver des voyages en ligne ou au 1-877-RESERVE (1-877-737-3783). Il est conseillé aux gens de créer un compte avant le 30 avril.

Le sentier a été fermé en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19 après que Parcs Canada a consulté les partenaires des Premières Nations.

Coucher de soleil sur une plage côtière le long du sentier de la côte ouest.

Coucher de soleil sur une plage côtière le long du sentier de la côte ouest / Parcs Canada

Le sentier fait partie des anciens sentiers et itinéraires de pagayage utilisés pour le commerce et les déplacements par les Premières Nations. Huu-ay-aht, Ditidaht et Première nation de Paachedaht les villages étaient bien établis avant l’arrivée des navires étrangers naviguant dans le détroit de Juan de Fuca, ainsi que des épaves et des noyades. Les marins ont surnommé le littoral «le cimetière du Pacifique».

Parcs Canada rapporte que lorsque le navire à vapeur Valencia est tombé en panne en 1906, tuant 133 personnes, le tollé public a incité le gouvernement canadien à faire plus pour aider les marins. Le phare de Pachena a été construit en 1907. Des stations de sauvetage ont été établies à Cloo-ose et Bamfield. La route télégraphique a été améliorée pour devenir la piste Dominion Life Saving Trail, avec six abris remplis de provisions pour les victimes du naufrage et leurs sauveteurs. À mesure que la technologie de navigation s’améliorait, nombre de ces mesures sont devenues obsolètes et ont été abandonnées.

Pacific Rim a été établi en 1970. Trois ans plus tard, le sentier de sauvetage a été inclus dans la réserve de parc national en tant que sentier de randonnée récréative.

Il y a trois points d’accès au West Coast Trail, à Bamfield (Pachena Trailhead) m Nitinaht Village et Port Renfrew (Gordon River Trailhead).

Seuls les randonneurs chevronnés devraient tenter le difficile sentier de la côte ouest.

Seuls les randonneurs chevronnés devraient tenter le difficile sentier de la côte ouest / Parcs Canada

Une entrée à mi-chemin à Nitinaht Narrows, accessible en bateau-taxi depuis le village de Nitinaht, permet aux gens de s’attaquer à des aventures plus courtes, de trois à cinq jours. La Première Nation Ditidaht a tentes de confort. La Première nation Huu-ay-aht dirige le Camping Pachena Bay.

Le camping reste fermé à Keeha Beach, Tapaltos et à tous les autres endroits de la région de Cape Beale et du triangle de Nitinaht. Les bateaux motorisés et non motorisés, y compris les kayaks, sont interdits.

Même ceux qui planifient des randonnées d’une journée doivent obtenir des permis, participer à une séance d’orientation et s’enregistrer une fois qu’ils sont sur le sentier.

Les frais de sentier comprennent 130,31 $ (103 $ US) par voyage, par personne pour un permis d’utilisation de nuit, 24,50 $ (20 $ US) pour des frais de réservation et des frais d’entrée au parc national.

Parcs Canada et les Premières Nations veulent que tout le monde suive les lignes directrices en matière de santé publique et se tienne au courant des restrictions et des fermetures.