Les activités de plein air à Greenville se poursuivent alors que l’ordonnance sur les masques reste en place

GREENVILLE, SC (WSPA) – Alors que le temps s’améliore et que les événements extérieurs se poursuivent à Greenville, une ordonnance sur les masques d’urgence reste en vigueur. Il y a quelques semaines à peine, le conseil municipal de Greenville a voté pour prolonger son ordonnance sur les masques pour 60 jours supplémentaires. Mais tout cela pourrait bientôt changer.

«La ville de Greenville a toujours une ordonnance qui oblige les gens à porter un masque à l’intérieur. À l’intérieur des établissements de vente au détail, des services personnels, des entreprises », a déclaré la porte-parole de la ville, Beth Brotherton.

Le conseil municipal a renouvelé l’ordonnance sur avis d’experts médicaux.

«C’est quelque chose que nous examinons tous les deux mois, et nous utilisons les données actuelles», a déclaré Brotherton.

«L’idée est que nous essayons toujours d’empêcher Covid», a déclaré le Dr Marcus Blackstone de Bon Secours St. Francis.

Il a dit que comme des endroits comme le centre-ville de Greenville sont de plus en plus encombrés, certaines précautions seront toujours recommandées.

«Maintenant que vous êtes dans la foule, vous êtes avec d’autres personnes, c’est toujours très intelligent, nous recommandons toujours le masquage et la mise à distance lorsque vous le pouvez de ce point de vue», a déclaré Blackstone.

Il prédit que bientôt l’ordonnance ne sera plus nécessaire.

«Comme nous voyons ces ordonnances expirer, nous ne pensons pas qu’elles seront renouvelées à mesure que les choses continuent à s’ouvrir», a déclaré Blackstone.

Cependant, dit-il, la pandémie n’est pas encore terminée.

«Nous devons encore vraiment être prudents et conscients de ce que nous faisons», a déclaré Blackstone.

«Plus nous sommes vaccinés, plus nous pouvons penser à lever certaines de ces restrictions pour les couvertures faciales», a déclaré Brotherton.

Et la ville réévaluera lorsque l’ordonnance actuelle sera épuisée.

«Nous verrons si dans un mois ou deux les médecins diront que nous sommes bons, et si nous sommes bons, notre conseil suivra cette direction», a-t-elle déclaré.

La ville aura encore besoin d’un masque dans certains décors extérieurs comme le marché du samedi, qui reprend ce week-end.