L’administrateur du tribunal de district du comté de Montcalm se concentre sur la communauté – Greenville Daily News

Brandon Olejnik est le nouvel administrateur et juge suppléant du tribunal de district du comté de Montcalm. Il est titulaire d’un baccalauréat en psychologie et d’une maîtrise en conseil pastoral. – Photo soumise

STANTON – Le nouvel administrateur, magistrat adjoint et agent de probation en chef du tribunal de district du comté de Montcalm apporte avec lui une expérience en matière de conseil pastoral, de placement familial et de travail avec les jeunes à risque.

Brandon Olejnik a commencé son nouvel emploi la semaine dernière après que Kelsey Hillard a démissionné de son poste d’administrateur du tribunal de district pour retourner à son ancien poste au tribunal du comté de Gratiot.

Olejnik rejoint Shannan Kane qui a été embauché en tant que premier magistrat du tribunal de district en janvier. Kane gagne un salaire annuel de 54 128 $ tandis qu’Olejnik touchera un salaire annuel de 51 000 $.

Kane et Olejnik exerceront tous deux des fonctions de magistrat et travailleront aux côtés du juge du tribunal de district Adam Eggleston, qui était lui-même l’ancien magistrat du tribunal de district avant d’être élu juge à l’automne dernier.

Je suis très heureux que Brandon rejoigne le personnel du tribunal de district 64B », a déclaré Eggleston. «Il a une expérience unique et a aidé divers membres de la communauté à bien des égards. Lui et moi partageons une philosophie de base similaire sur la justice et la réhabilitation. Il a une forte passion pour la réadaptation que j’ai hâte d’utiliser au profit de notre communauté locale.

Olejnik a grandi dans le village d’Ortonville, dans le nord du comté d’Oakland. Après avoir obtenu son diplôme du Brandon High School, il a obtenu son baccalauréat en psychologie de la Liberty University. Il a ensuite poursuivi ses études à l’Ohio Christian University, où il a obtenu sa maîtrise en conseil pastoral.

«J’ai toujours été intéressé et j’ai recherché des opportunités de carrière qui m’ont permis de servir ma communauté et d’interagir avec les gens qui la composent», dit-il. «Une carrière en droit me permet d’être un apprenant actif, de travailler dans un domaine en constante évolution et me permet à nouveau de servir ma communauté locale en prenant des mesures concrètes chaque jour pour faire une différence. Le système juridique est essentiel au fonctionnement de toute société, et avoir le privilège d’y faire carrière est vraiment une bénédiction. »

Avant d’accepter un emploi avec le comté de Montcalm, Olejnik a travaillé avec des jeunes à risque dans un centre d’évaluation résidentiel; en tant que gestionnaire de cas de placement familial; et au sein des ressources humaines.

«Toutes ces opportunités m’ont permis de progresser dans ma compréhension de la meilleure façon de comprendre et de servir les gens, en particulier les personnes qui se trouvent dans certaines des circonstances les plus difficiles», a-t-il déclaré. «C’est mon objectif, en partenariat avec la Cour de district, d’autres organismes communautaires et les résidents du comté de Montcalm que j’ai le privilège de servir, de le faire humblement et avec l’expérience nécessaire pour aider ceux qui font face à un certain nombre de défis. qui ont un impact sur leur vie. »

Olejnik et sa famille, dont deux enfants, résident maintenant dans le comté de Montcalm.

«Ma famille et moi avons établi des racines ici et aimons vraiment vivre là où nous vivons», a-t-il déclaré. «J’ai constaté que le comté est composé de nombreuses communautés très unies qui se soucient profondément de l’endroit où elles vivent, de leur voisin à leur village, canton ou ville. De plus, je suis vraiment reconnaissant du nombre d’écoles formidables dans le comté, de la pléthore d’activités de plein air auxquelles participer et de l’établissement et du maintien de relations avec les personnes qui résident ici.

Pendant son temps libre, Olejnik aime passer du temps avec sa famille, lire des livres de théologie, cuisiner et griller quelle que soit la saison. Il aime également regarder le baseball, le golf et le basket-ball universitaire.

«Allez les Spartiates!» a-t-il déclaré jeudi dernier (malheureusement quelques heures avant que MSU ne perde face à l’UCLA dans le tournoi NCAA).

Partager