Cette maman de Murfreesboro a promis de marcher 365 jours d’affilée. Voici comment elle l’a fait. – Journal des nouvelles quotidiennes

Vendredi est un grand jour pour la maman de Murfreesboro, Stephanie Sexton.

Elle a enduré une douleur atroce. Elle est fatiguée. Elle a été submergée par la tristesse et le chagrin. Mais chaque jour depuis un an, Sexton se traîne hors du lit pour faire de la randonnée, le plus souvent à Barfield Crescent Park.

“Le vendredi est le jour 365”, a déclaré Murfreesboro, 46 ​​ans, mère de cinq enfants, dont la routine typique est d’environ 4 miles par randonnée.

Sexton s’est un peu relâchée il y a deux semaines lorsqu’elle a subi une biopsie rénale.

«Je devais me lever à 4h30 du matin car je devais être à l’hôpital à 6h. Donc je n’ai fait que plus de 2 milles ce jour-là parce que j’ai dormi trop longtemps», Sexton. “Le lendemain, j’ai parcouru 2,2 milles.”

Stephanie Sexton à Barfield Crescent Park le mardi 23 mars 2021. Sexton fait de la randonnée tous les jours depuis une année entière malgré la météo.

Lutter contre les maladies auto-immunes

Le voyage n’a pas été facile pour Sexton, qui souffre de rhumatisme psoriasique qui affecte ses articulations, et de psoriasis qui peut causer des ampoules aux mains et aux pieds et une scoliose qui a déformé sa colonne vertébrale. La semaine dernière, les médecins ont découvert qu’elle souffrait d’une maladie rénale chronique de stade 2.

Au cours des 21 dernières années, ces maladies auto-immunes progressives ont causé une douleur si intense qu’elle ne pouvait que ramper pour se rendre aux toilettes, et une fatigue qui l’a empêchée de rester alitée pendant des jours. «Entre la chimiothérapie et les stéroïdes, j’ai commencé à prendre du poids», a-t-elle ajouté.