Bike Check: le vélo de course entièrement rigide Stooge Cycles Dirtbomb Enduro de Matt Lakin

L’année dernière, j’ai rencontré le fou de VTT semi-rigide Matt Lakin pour découvrir son acier entièrement rigide. Vélo de course d’enduro Stooge Cycles MK4. Eh bien, 2021 est une nouvelle année et Matt est de retour en course, mais cette fois à bord d’une nouvelle création Stooge Cycles. Je n’ai pas pu résister à la beauté chromoly du Stooge Cycles Dirtbomb Matt roule maintenant, nous avons donc réussi à le joindre pour un autre contrôle de vélo. Si vous aimez la fibre de carbone, les machines d’enduro à suspension intégrale détournent le regard maintenant, c’est un bagarreur en acier entièrement rigide d’un vélo.

Matt n’est pas du genre à prendre un vélo sur l’étagère et à le conduire. C’est l’une des personnes les plus compétentes à qui j’ai parlé de leur vélo et voici ce qu’il avait à dire sur le processus de réflexion derrière sa dernière création:

«Cette construction est avant tout une question de fonction … Je voulais pouvoir la conduire vers et depuis les courses – un peu comme le font les clubs de motos de” fiabilité “… Alors j’avais un œil sur la durabilité et la robustesse (cage courte 10 vitesses) tout en restant étant relativement facile à vivre sur les routes et les voies (jantes 28 trous). Essentiellement, je voulais pouvoir le ranger et l’emballer puis le décaper et le déchirer!

grandes citations «Essentiellement, je voulais être capable de le ranger et de l’emballer puis de le décaper et de le déchirer!». Matt Lakin

Juste avant d’entrer dans les détails de la moto de Matt, je voulais juste prendre un moment pour parler de la façon dont il est arrivé à la première manche de la série Southern Enduro à Milland. Je sais que ce n’est normalement pas le genre de chose que vous lisez dans un contrôle de vélo, mais soyez d’accord avec moi.
Contrairement à tout le monde à la course, Matt a choisi de sauter sur son vélo, entièrement chargé de style vélo, jusqu’à la gare. Puis a pris le train de Stroud à Reading, après être arrivé à Reading, il ne restait plus qu’une petite question de 60 km à Milland samedi, bivouaqué pendant la nuit (hors du site de la course), couru et est arrivé troisième de la classe, puis 60 km de retour à Reading pour le train de retour à Stroud. Ce mec adore faire du vélo!

Je pourrais faire des gaufres mais je pense que je vais laisser la description du vélo à Matt. Voici ce qu’il a à dire à propos de son Stooge Cycles Dirtbomb: Je suis vraiment content de la façon dont cela s’est avéré … J’utilise des cages et des sacs Podsac et un bar-roll pour transporter du matériel et il tourne très confortablement – les gros pneus emportent tous les coups durs des voies négligées et des allées cavalières pendant le chargement. Une fois dépouillé, le Dirtbomb prend vie! Il saute et saute facilement en évitant les principaux obstacles à l’élan en avant et les pneus à gros volume avec leur diamètre accru prennent en charge la majeure partie du bourdonnement du sentier. Backsides… Il n’aime rien de plus qu’un derrière avec chaque morceau d’énergie potentielle mangée craché le long du sentier! Les jantes larges aident à éliminer les tortillements des pneus à des pressions plus basses, même si elles s’étirent sur une partie de la hauteur… Quelque chose que je peux bricoler.

C’est vraiment un Flyer Fat Tire.

Dans les virages serrés de Milland lors de l’excellent premier Southern Enduro de la saison, il a excellé à flotter entre les arbres et à traverser les bermes avec tout le calme d’un vélo 650b. Une fois au courant, il s’agit de savoir qui clignotera en premier… Jusqu’à présent, ça a toujours été moi!

Une note rapide sur la conduite à la course – cela n’a fait que prolonger le plaisir du week-end. Inspiré par le Racing Collective sur Strava, j’ai décidé d’essayer de me rendre à mes courses via les transports en commun et l’équitation. Avoir le week-end réservé avec un trajet de 60 km a été un temps bien dépensé en anticipation et en réflexion ultérieure. Bien que le Dirtbomb soit un outil immense pour de tels passe-temps, je ne doute pas que n’importe quel vélo de montagne moderne suffira – montez les gens!

J’ai hâte de passer presque tout mon temps à rouler là-dessus car, après tout, c’est à ça que ça sert!

L’arrêt du Stooge est confié à un jeu de freins Magura Trail Sport avec des rotors de 180 mm à l’avant et à l’arrière. Les freins Magura sont un ensemble mixte avec un frein à 4 pistons à l’avant et un frein à 2 pistons à l’arrière. Les leviers sont équipés d’une lame de levier en aluminium à un seul doigt de Magura. Une configuration que Matt a décrite comme des années-lumière meilleure que la configuration Shimano qu’il avait sur son ancien Stooge.

Le cadre magnifiquement soudé est construit en acier chromoly 4130 à double épaisseur, avec un essieu arrière de 148 x 12 mm et un dégagement pour les pneus de 29 x 3 pouces. Le cadre permet un acheminement interne du compte-gouttes et 2 supports de bouteille. Le Dirtbomber est disponible en taille unique: tube de selle de 18 po / 625 ETT, chute de pédalier de 75 mm, bases de 450 mm et angle de tête de 66 degrés. Matt est fini dans un incroyable Pantone violet 259C
Le Dirtbomb exécute le boîtier de pédalier Stooge EBB. Cela permet de faire des ajustements pour s’adapter à la configuration de la vitesse unique et ajuster l’angle du siège et la hauteur du BB pour différentes tailles / configurations de roues. En outre, un tour rapide de l’EBB signifie que vous pouvez l’exécuter avec B + pour une capacité de mandrin supplémentaire.
La fourche biplan chromoly Stooge Klunkpacker se trouve à l’avant, avec un axe traversant de 110 × 15, des supports à triple cage. La hauteur de l’axe à la couronne est de 455 mm avec un décalage de 57 mm. Avec l’autocollant de fourche No Shox.
Matt utilise à nouveau les barres 7050 en aluminium Stooge Moto avec une élévation de 38 mm, un balayage de 17 degrés coupé à 790 mm. fini avec Ergon GD1 Lock sur les poignées et monté sur une potence Uno de 35 mm, ainsi que toutes les entretoises de casque que Matt pouvait trouver à son apparence. Le Stooge utilise un casque 1 1 / 8ème parce que pour citer Stooge “les casques de 44 mm sont faux sur les vélos en acier maigres”. Le casque en question ici est un casque Brand X très utilitaire.

En ce qui concerne la transmission, Matt utilise un levier de vitesses Shimano Zee à 10 vitesses à l’épreuve des bombes et un mécanisme à cage courte arrêté à 7 vitesses. Avec une cassette Sunrace 28-11t. Ceci est complété par un jeu de manivelles Deore de 175 mm de long et un plateau de 30 dents. Fait intéressant, au lieu d’utiliser un garde-chaîne traditionnel en plastique ou une vieille chambre à air, Matt utilise du ruban mastic en caoutchouc 3M 2228 pour protéger la peinture Stooges contre les dommages et pour que tout fonctionne silencieusement. Matt a ajouté des arêtes au ruban en le superposant pour donner à la fois plus de protection et pour améliorer l’effet d’atténuation du bruit.

Le Dirtbomber est équipé d’un compte-gouttes KS Lev Integra de 150 mm à acheminement interne. Sur le dessus se trouve une selle en tissu.

Merci encore à Matt pour le temps qu’il m’a donné de me faire visiter son vélo et pour tous les détails qu’il m’a donnés sur sa configuration. Allez vérifier Cycles de Stooge site Web si vous voulez vous procurer une machine de rêve en acier.